La base théorique de toutes formes de réflexologies réside dans l’idée que le corps est un univers global dans lequel certaines de ses parties reflètent la totalité du corps. Il en découle donc qu’il y a beaucoup de zones dites « réflexes » dans différents endroits du corps.

Ceci explique l’existence de différentes réflexologies: palmaire, plantaire, faciale, auriculaire, vertébrale, endo-nasale…

Le point commun à toutes les réflexologies est qu'il s’agit de techniques manuelles par lesquelles le praticien exerce des pressions sur des zones réflexes distinctes se situant à distance des organes et systèmes majeurs du corps. Chaque zone réflexe correspond à une partie du corps.

La réflexologie ne se substitue en aucun cas à une prescription médicale ni à une consultation auprès d’un professionnel de santé. Elle n’a pas pour but d’établir un diagnostic ou de modifier un traitement médical.